“UNIQUE HERITAGE MEDIA rachète DISNEY HACHETTE PRESSE” article d’Harold Grand dans LE FIGARO

Le groupe de médias est en négociation exclusive avec Lagardère et The Walt Disney Company.

Il avait explicitement affiché son ambition de grossir dans la presse jeunesse. L’éditeur Unique Heritage Media (UHM) entre en négociation exclusive avec Lagardère Active et The Walt Disney Company, les deux sociétés qui coéditent les titres de Disney Hachette Presse (Le Journal de Mickey, Picsou Magazine, Mickey Junior…).

Après avoir racheté les éditions Fleurus Presse (Abricot, Pirouette, Je lis déjà, Le Monde des ados, Vanille…), les équipes d’UHM étaient en discussion depuis déjà plusieurs mois, mais les négociations se sont intensifiées ces derniers jours. «Ces titres, ludiques avec beaucoup d’illustrations et de BD, sont complémentaires par rapport à notre offre actuelle», explique le président fondateur d’UHM, Emmanuel Mounier. Avec ce futur rachat, l’entreprise souhaite étendre sa base de jeunes lecteurs. «Notre audience va devenir plurigénérationnelle car nous allons nous adresser à des jeunes de 3 à 14 ans», prévoit-il. L’opération, qui devrait aboutir d’ici quelques semaines, fera plus que doubler la taille d’UHM. L’éditeur emploie en ce moment une quarantaine de salariés, auxquels viendront se greffer les 70 personnes employées par Disney Hachette Presse.

Après avoir levé cinq millions d’euros en septembre dernier, le groupe UHM, fondé en 2014, a déclaré un chiffre d’affaires d’une trentaine de millions d’euros pour l’année 2018, de quoi rendre son activité rentable selon son président.

S’étendre dans l’animation

Avec les titres de Disney Hachette Presse qui se vendent chaque année à plus de douze millions d’exemplaires, les activités d’UHM sont amenées à grossir. D’autant plus que l’éditeur songe à s’étendre dans l’industrie de l’animation. Il est actuellement en discussion avec Apple et son service de vidéo à la demande Apple TV + pour la production d’une série animée dérivée des livres jeunesse historiques de l’éditeur, Quelle Histoire , qui lui appartient depuis 2014.

Cette énième cession vient ponctuer la stratégie de réorganisation du pôle média du groupe Lagardère. L’année dernière, il s’est séparé de l’ensemble de ses titres magazine, à l’exception de Paris-Match et du Journal du dimanche. Elle, Télé 7 jours et les autres ont été rachetés par l’homme d’affaires tchèque Daniel Kretinsky, propriétaire de Czech Media Group.

Harold Grand, Le Figaro, vendredi 28 juin 2019.

Lire l’article sur Le Figaro